picts_3Les habits, et plus particulièrement les sous-vêtements serrés, les chaussettes, les chaussures, … impriment dans la peau des traces en relief, généralement plus ou moins teintées de rouge, et qui ne disparaissent parfois qu’au bout de plusieurs heures. De même, si un modèle s’assied ou même s’appuie pendant quelque temps sur une surface présentant des motifs en relief (chaises à claires-voies, tissus plissé, …), il en portera également les marques. Les modèles professionnels connaissent bien ces problèmes mais il faut les rappeler aux modèles amateurs et leur préciser qu’ils doivent apporter des vêtements suffisamment amples pour laisser aux marques le temps de disparaître.

Il est bien rare que la présence de telles marques améliore une photographie. Les marques de bronzage sont un peu moins gênantes, il n’est pas facile de les faire disparaître sur les photographies en couleurs mais en noir et blanc il est possible de les atténuer fortement en utilisant un filtre orangé ou même rouge clair. En numérique on peut également utiliser ce genre de filtre mais on peut aussi réaliser les tirages à partir d’images couleur transformées en monochrome en faisant prédominer le canal rouge sur le vert et surtout le bleu.