picts_41Il en est de bons et de mauvais. En général ceux qui ont l’habitude de poser pour des magazines de glamour ou des défilés de mode louent leurs services à des prix élevés mais ne sont pas pour autant habituées à poser pour des photos de nu sérieuses. Les modèles qui posent pour des classes de dessin ou de peinture le font souvent aussi pour des photographes, et à des prix plus modérés ; leur aptitude à rester immobiles pendant des durées importantes est généralement très bonne, en revanche on ne peut pas toujours leur demander une gamme très étendue de poses différentes.