picts_5La parité tant vantée en politique n’est guère respectée dans le domaine de la photographie de nu, c’est le moins que l’on puisse dire, et cette dissymétrie ne date pas d’hier. Le corps féminin a toujours été admiré par les hommes, en chair et en os mais aussi en représentation. L’apparition de la photographie a fait que beaucoup d’hommes par ailleurs incapables de dessiner, de peindre ou de sculpter sont devenus capables d’enregistrer plus facilement des images utilisables pour immortaliser certains instants d’équilibre et de beauté toujours fugitifs, mais souvent aussi utilisées à d’autres fins. Après des siècles et des siècles, on pourrait imaginer que tout a été fait dans ce domaine, que toutes les positions des corps et toutes les expressions des visages ont été enregistrées, pourtant le thème du nu féminin est toujours à la mode et la majorité des photographes qui le pratiquent sont des hommes.